Où est le salut, si Rome périt ? Comment réagir quand un Empire s’effondre

Podcast : Mondes d'après

Intervenant

Présentateur

Laboratoire proposant

Discipline

Disponible le

Lundi 17 janvier 2022

Version intégrale [conférence + débat]

 

Version courte [conférence]

En résumé

Ce qui peut aujourd’hui nous aider à penser la fin du monde, autant que l’avènement d’un monde d’après, est que de nombreux mondes se sont déjà effondrés, et que de nombreuses civilisations ont dû faire face à ce que l’on nomme aujourd’hui, avec crainte, un effondrement.
La littérature latine offre ainsi bien des exemples d’auteurs qui se sont trouvés confrontés à l’angoissante question qui s’impose aujourd’hui à nous : que faire, si même Rome tombe ? Que reconstruire, comment, avec qui ? En parcourant les pages écrites par des auteurs païens ou chrétiens, poètes ou philosophes, qui ont dû, à l’heure où Rome tombait sous les coups des Barbares, réfléchir à ce que pourrait être le monde d’après la défaite, nous retrouvons un certain nombre d’émotions, de réactions et d’attitudes qu’il est encore possible d’observer aujourd’hui : abattement, déni, nostalgie – mais également foi en la philosophie et l’art pour recréer un monde d’après digne d’espoir.

Biographie synthétique

Agrégé de lettres classiques, ancien élève de l’Ecole Normale Supérieure (Paris) où il a également enseigné plusieurs années, Pierre Descotes est actuellement maître de conférences à Sorbonne Université, en langue et littérature latines. Ses travaux de recherche portent sur la littérature de l’Antiquité tardive, et plus spécifiquement sur Augustin d’Hippone – de l’étude de sa pensée (la thèse de doctorat de Pierre Descotes a été publiée dans la Bibliothèque augustinienne : édition, traduction et commentaire de La grâce de la Nouvelle Alliance d’Augustin) à celle de sa postérité dans la littérature moderne et contemporaine.