Thématique Humanités Numériques

Laboratoire : CELIS
Porteurs du projet : Mme Pascale AURAIX-JONCHIERE et M. Frederic CALAS
Site : GRIMM

 

Le site issu du projet GRRIM est un outil innovant, qui propose à la communauté scientifique, mais aussi à un public beaucoup plus large, un corpus à la fois textuel et intermédial des divers types de réécritures auxquels ont donné lieu les contes des frères Grimm, dans les cultures européennes, depuis la première édition de 1810 des Kinder und Hausmärchen. Le corpus récolté permet de croiser non seulement les différents textes (textes sources, traductions, réécritures), mais également textes et illustrations, tout aussi bien que cinéma et arts de la scène, ouvrant ainsi de nouveaux champs d’exploration. Le projet analyse tant la genèse que la réception des contes et leurs diverses adaptations dans le domaine européen. L’image quant à elle est explorée non seulement à travers ses interactions avec le texte (illustrations), mais en tant que génératrice d’une véritable réécriture lorsqu’elle se fait « iconotexte » (album). Afin d’ouvrir largement le champ des possibles, c’est d’abord le discours écrit dans ses diverses déclinaisons qui est au centre des réflexions qui sous-tendent l’élaboration du corpus. L’analyse langagière et littéraire permet d’explorer les caractéristiques génériques, textuelles et intertextuelles constitutives de ces textes. Cette approche, qui rassemble comparatistes, historiens du livre et de l’édition, philologues et traducteurs, linguistes du discours, facilite la mise en dialogue critique des textes et de leurs contextes. Chaque conte apparaît ainsi comme la manifestation particulière d’une interaction socio-discursive. Les enjeux socio-discursifs de la relation texte-image sont interrogés grâce à l'analyse des modalités du fonctionnement du livre illustré et de celui de l’album, conçu comme « iconotexte ». Du texte au texte, du texte à l’image puis à l’image-texte, l’ambition est ainsi d’analyser en profondeur les mécanismes qui président aux diverses reconfigurations des contes de Grimm jusqu’à aujourd’hui, dans les cultures européennes, pour en cerner les spécificités. Les contes sont au cœur de configurations socio-discursives, implicites et explicites, que le projet a pour but de mettre au jour. L’environnement numérique offre une appropriation innovante des textes et des images. Il permet d'interroger la notion de création par des opportunités de mises en séries patrimoniales inédites sur la base de l’œuvre matricielle des frères Grimm. La création d’un démonstrateur logiciel, appuyé par une méthodologie objective fondée sur l’analyse de corpus, définit les moyens d’accès, de valorisation et de pérennisation de la textualité.

Voir le site...