Le ou Les mondes d’après : implications ontologiques pour penser l’activité et le travail

Intervenant

Présentateur

Laboratoire proposant

Disponible le

Mardi 17 mai 2022

Version intégrale [conférence + débat]

 

Version courte [conférence]

En résumé

La crise récente était autre chose qu'une crise sanitaire. La pandémie résulte d'une zoonose qui ne se décrit pas seulement en termes biologiques. Cet événement majeur nous rappelle que l'expérience du réel est toujours l'expérience de ce qui résiste à la prétention de toute puissance. En cela, elle remet l'activité au centre.

L'horizon ergonomique du travail consiste à développer la résonance entre la valeur économique de l'activité - et sous cet angle, c'est un enjeu managérial central d'évaluation - et sa puissance émancipatoire - et sous cet angle  c'est une enjeu central de santé et de développement politique et sociétal.

La pandémie, les interpellations sociétales (développement durable, bien-être animal...), la bascule économique vers la dynamique du service, sont autant d'"occasions", pour peu qu'on sache/veuille s'en saisir, pour (r)amener la "centralité du travail" dans l'espace professionnel d'intervention, et par ce biais/levier, dans l'espace public.

Biographie

Maitre de conférences émérite Université Paris 1 (diplômé de Sciences Po Paris et thèse d’état Sciences Economiques). Directeur du Département Ergonomie et Ecologie Humaine du Centre d’Education Permanente paris de 1973 à 2016. Directeur du Master2 "Ergonomie, Organisation et Espace du travail". Cofondateur du Laboratoire d’Intervention et Recherche ATEMIS.

Parutions récentes

Hubault F., 2021. « Modèles de gestion et transformation organisationnelle ». In Brangier E. & Vallery G. (s/d). Ergonomie : 150 notions clés. Dunod, pp.351-354

Hubault F., 2021. « Travailler, c’est autre chose que faire quelque chose ». In Dujarier M-A., Gillet A., Lénel P., L’activité en théories – regards croisés sur le travail – Tome 2. Octarès. pp.217-238

Guérin F ; Pueyo V., Béguin P., Garrigou A., Hubault F., Maline J., Morlet T., 2021. Concevoir le travail, le défi de l’ergonomie. Octarès. 413 pages

Hubault F., 2018. In Hubault F. (s/d), La centralité du travail, Éditions Octarès
- « Passer par l’activité pour soutenir l’activité, un enjeu politique, économique et sociétal »
- « La dynamique de la subjectivité au cœur de l’économie du Service : une opportunité de (re)penser la condition du travail dans les organisations »